CEREMONIES PATRIOTIQUES

Mesdames et Messieurs,

Vous voudrez bien trouver ci-joint trois arrêtés préfectoraux relatifs à 
- l'obligation de port du masque dans  l'espace public de l'ensemble du département à l'occasion de la fête nationale puis seulement dans certains lieux de regroupement jusqu'au 2 août (1),
- l'interdiction de la vente à emporter, de la détention et de la consommation d'alcool (sur la voie publique) durant la fête nationale (2),
- l'obligation de tenir un cahier de rappel dans les restaurants (3)


COVID 19 : renforcement des mesures à l'occasion de la Fête nationale

L’augmentation significative du taux d’incidence départemental et de la part du variant Delta du coronavirus Covid 19 dans le département de l’Oise conduit Corinne ORZECHOWSKI, préfète de l’Oise à prendre des mesures destinées à freiner cette progression.

Le taux d’incidence départemental a en effet progressé de 16 à 21 cas pour 100 000 habitants entre la semaine du 23 au 29 juin et celle du 30 juin au 6 juillet, tandis que le variant Delta représente au 8 juillet 49 % des tests criblés du département, contre 16 % le 1er juillet.

Après consultation du directeur général de l’ARS et des élus locaux, la préfète de l’Oise a par conséquent décidé de prendre les mesures suivantes, en cohérence avec les mesures prises par les autres préfets de la région des Hauts-de-France.

L’obligation de port du masque sera d’abord renforcée à l’occasion des rassemblements des 13 et 14 juillet pour éviter que les rassemblements sur la voie publique à l’occasion de la Fête nationale entraînent une accélération de l’épidémie. Le port du masque sera ainsi obligatoire dans tout l’espace public de l’ensemble du département du mardi 13 juillet à 18 heures au jeudi 15 juillet à 8 heures.


En outre, la vente à emporter, la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique à l’occasion de la Fête nationale sont susceptibles d’entraîner des regroupements spontanés de personnes ne respectant pas ou difficilement les mesures de distanciation physique et favorise donc la propagation du virus. Par conséquent, la vente à emporter de boissons alcoolisées sera interdite dans tout le département entre 20 heures et 8 heures les nuits dmardi 13 juillet 2021 au mercredi 14 juillet 2021 et du mercredi 14 juillet 2021 au jeudi 15 juillet 2021. De même, la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique seront interdites durant les nuits précitées, entre 18 heures et 8 heures du matin.

Enfin, tous les moyens doivent être mis en œuvre pour faciliter le contact-tracing dans les lieux susceptibles de favoriser le relâchement des gestes-barrières. En complément des mesures prévues par le décret du 1er juin 2021 fixant le cadre national de la réglementation relative à la gestion de la crise sanitaire, le cahier de rappel prévu dans le « protocole sanitaire pour les bars, les restaurants et les restaurants d’hôtel » sera désormais imposé aux restaurants par arrêté préfectoral du mardi 13 juillet au lundi 2 août. Tout manquement sera puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe et en cas de récidive, d’une amende prévue pour les contraventions de la 5èùe classe. Ce cahier de rappel est mis à disposition sous forme numérique ou papier, selon le choix du client.

document à consulter ici

ELECTION PRESIDENTIELLE

les 10 et 24 avril 2022

Vous trouverez votre carte électorale dans votre boîte aux lettres.

SOLIDAIRE AVEC LES UKRAINIENS

Plus de 1700 ukrainiens ont atterris à l'aéroport de Beauvais dont 400 se sont présentés au point d'accueil mis en place par Coallia en lien avec la ville de Beauvais et la SAGEB. Ce sont aujourd'hui environ 230 ressortissants ukrainiens qui sont hébergés au sein de structures d'hébergement dont 51 dans des logements mis à disposition par les collectivités du département. Le travail d'identification de lieux d'hébergement se poursuit en lien avec vos services et ceux de la DDETS de l'Oise afin notamment de recenser les structures permettant un hébergement collectif et de préciser les modalités d'accompagnement social mobilisables sur le territoire. Si vous identifiez dans votre commune des locaux potentiellement mobilisables dans ce cas, le site démarche simplifiée reste le bon moyen pour signaler les offres que vous pourriez être en mesure de proposer dans ce cadre.

Concernant l'hébergement chez des particuliers, les offres reçues sont en cours d'analyse. Au vu de la nécessité de pouvoir bénéficier de solutions les plus pérennes, le travail de recensement s'orientera en priorité vers les logements autonomes (résidences secondaires, biens vacants). Un opérateur est en cours de désignation pour visiter les logements proposés et faire le lien entre les familles susceptibles d'être hébergées et les propriétaires.

Concernant l'accès au séjour des ressortissants ukrainiens, ceux-ci se verront délivrer par la préfecture une autorisation provisoire de séjour et par l'OFII une allocation financière permettant de faire face aux besoins de première nécessité. Les deux démarches s'effectueront de manière simultanée afin de limiter les procédures. Les premiers rendez-vous sont en cours de traitement, une plate-forme départementale dédiée sera opérationnelle dans le courant de la semaine prochaine afin de faciliter les démarches des ressortissants déjà présents sur le territoire. Concernant l'accès au marché du travail, les dispositions de mise en oeuvre des autorisations de travail sont en cours de définition au niveau ministériel.

Un espace d'information dédié comprenant notamment des documents d'information en français, anglais et ukrainien est en cours de mise en ligne sur le site internet de la préfecture de l'Oise www.oise.gouv.fr ainsi que sur l'espace dédié du Ministère de l'Intérieur https://www.interieur.gouv.fr/actualites/dossiers/situation-en-ukraine/information-a-destination-des-personnes-deplacees-dukraine Ces outils seront actualisés régulièrement en fonction de l'évolution des procédures, notamment de prise de rendez-vous.

La délivrance de l'autorisation provisoire de séjour permettra également d'ouvrir les droits à la protection maladie universelle (PUMA). Cette procédure sera effectuée directement par la préfecture auprès de la CPAM. Cette ouverture de droits sera rétroactive. Les ressortissants ukrainiens peuvent dès lors consulter dès aujourd'hui consulter un professionnel de santé. Les médecins du territoire ont reçu de la part de la CPAM de l'Oise les modalités spécifiques de consultation.

Concernant la scolarisation des enfants, quelle que soit la situation au regard du séjour des parents, les enfants présents sur le territoire sont soumis à l'obligation scolaire. L'inscription au sein des écoles relève de la compétence du maire. Les inspecteurs de circonscription ainsi que les chefs d'établissement ont d'ores et déjà été sensibilisés à cette question. Si une telle situation devait se produire sur le territoire de votre commune, vous êtes invités à la signaler à votre inspecteur de circonscription.

Vous êtes enfin nombreux à nous interroger sur les initiatives de collecte et d'envoi de dons en nature à destination de l'Ukraine ou des pays frontaliers. Le Ministère des affaires étrangères et les grands réseaux associatifs ont récemment rappelé la nécessité à la fois de privilégier les réseaux traditionnels (associations de protection civile, croix rouge, secours catholique, secours populaire etc...) et, au vu de la complexité logistique de l'accès à ces territoires de favoriser les contributions financières plutôt que les dons en nature. Il est enfin rappelé qu'il est formellement déconseillé par les autorités françaises de se rendre sur le territoire ukrainien.



Bien cordialement,
Sébastien Lime

Sous Préfet de l'Oise

--

Recensement militaire

Afin de réaliser votre journée Défense et Citoyenneté , inscrivez vous sue MAJDC.FR

ALLEGEMENT DES MESURES SANITAIRES

ALLÉGEMENT DES MESURES SANITAIRES


Comme le Premier Ministre l'avait annoncé, de nouvelles mesures d’allègement entreront en vigueur à compter du 14 mars 2022. Le décret du 1er juin 2021 a été modifié en ce sens par le décret du 12 mars 2022 publié le 13 mars 2022.


Ainsi, dès lundi :


  • La distanciation sociale incluant la distanciation physique n’est plus requise. Les mesures d’hygiène dites barrières (lavage des mains, se moucher dans un mouchoir unique, éviter de se toucher le visage…) restent quant à elles, fortement recommandées.

  • L’application du passe vaccinal sera suspendue dans l’ensemble des lieux (restaurants, bars, discothèques, cinémas, théâtres, salles de spectacle, stades, foires et salons, transports interrégionaux…) où il est aujourd’hui requis.

    Le passe sanitaire (présentation d’une preuve vaccinale, d’un test négatif ou d’un certificat de rétablissement) restera en revanche en vigueur à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées, afin de protéger les plus fragiles de nos concitoyens alors que le virus continue de circuler.

    De même, cette obligation du passe sanitaire est applicable aux salariés, agents publics, bénévoles et toutes personnes dès lors que leur activité se déroule dans ces établissements et aux heures où ils sont accessibles au public.


  • Le port du masque, déjà levé dans les espaces extérieurs ainsi que, depuis le 28 février, dans les lieux soumis au passe vaccinal, ne sera plus obligatoire dans aucun lieu, à l’exception de l’ensemble des transports collectifs, dans lesquels il restera exigé jusqu’à nouvel ordre.

    Cela signifie notamment que le port du masque ne sera plus requis à compter du lundi 14 mars sur le lieu de travail, ni dans les salles de classe.

    Le port du masque reste toutefois recommandé pour les personnes positives et cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et les professionnels de santé.


Toutefois, les responsables des établissements de santé ainsi que les professionnels de santé peuvent l’imposer au sein de leur structure. De même, l’employeur d'un professionnel effectuant des interventions au domicile des personnes âgées ou handicapées peut lui imposer cette obligation.


LE SECRETARIAT EST OUVERT

Merci de respecter les règles sanitaires.

Le secrétariat est joignable par téléphone au

03.44.51.16.19 ; les MARDIS, MERCREDIS et JEUDIS matin. 

Le numéro d'appel d'urgence est le 07.86.41.41.62 .

Vous pouvez aussi nous rencontrer

les LUNDIS ET MERCREDIS de 17h00 à 18h30 ou sur rendez vous.

 

Madame GRIGNON PONCE Véronique : maire : 06.64.34.64.71

Monsieur LE ROUX Nicolas : 1er adjoint : 06.85.40.85.95

Monsieur DELACROIX Bertrand: 2ème adjoint: 06.83.07.14.74

  

PROTEGEZ VOUS car il s'agit de la SANTE DE TOUS !

 

 

 

ELECTIONS MUNICIPALES 2020

INSTALLATION DU CONSEIL MUNICIPAL

 Les membres de la liste:  ENSEMBLE FAISONS VIVRE DOMPIERRE remercient tous les habitants qui ont tenu à leur marquer leur soutien afin de poursuivre les actions qui ont été menées par l'équipe précédente qui a fait preuve de persévérance et d'abnégation. 

L'élection du maire et des adjoints a eu lieu le mardi 26 mai dans les conditions sanitaires de rigueur c'est à dire en respectant les consignes de distanciation sociale et à huis clos.

Le conseil municipal est composé des membres suivant :

CHABANCE Patricia

DELACROIX Bertrand 2ème adjoint

DEVIL Morgan

DUWEZ Julie

GORISSEN Stéphane 

GRIGNON PONCE Véronique ,maire

LE ROUX Nicolas , 1er adjoint

ZINELABIDINE Mohsen

 

 

INAUGURATION DE LA FRESQUE DE LA SALLE PIERRE GILLES

Suite à la participation financière de Mr Pierre Gilles , la collectivité a fait réaliser une fresque dans la salle communale par Mme Patricia Lemort, artiste peintre et sculptrice ayant déjà montré ses qualités lors de la rénovation des boiseries de notre église. cette fresque a été inaugurée le samedi 20 novembre 2021 en présence de Mr Patrice Fontaine, conseiller départemental, Mme Isabelle Barthe, vice présidente de la communauté de communes du Plateau Picard en charge du patrimoine .

SALLE communale PIERRE GILLES

 

 La salle communale , ci-joint  les tarifs:

consulter

 

invitation à l'inauguration de la fresque ici